Home / 2017 / novembre

L’agora des Savoirs

Le savoir est un ensemble de connaissances acquises par l’étude ou l’expérience. Lancée en Novembre 2009 par la Ville de Montpellier, avec l’aide d’un conseil scientifique composé d’une vingtaine d’universitaires montpelliérains, l’Agora des savoirs est une grande manifestation populaire axée sur la diffusion et le partage des connaissances scientifiques et des dernières avancées de la recherche. Ouverte à tous et gratuite, elle met en lumière le rôle si nécessaire du chercheur dans nos sociétés, et souhaite contribuer à faire connaître les différentes disciplines du savoir humain. Les conférences ont lieu chaque mercredi, devant plus de 400 personnes, à 20h30, au Centre Rabelais sur l’Esplanade Charles-de- Gaulle.

Si vous ne pouvez y assister, vous pourrez quand même en profiter grâce à la chaine Youtube de l’Agora des Savoirs. A partir de Décembre, le 2ème cycle des conférences est consacré au thème « Des dieux, des hommes, des robots. » Le Mercredi 6 décembre prochain, c’est l’historien et anthropologue Emmanuel Todd qui est invité sur la thématique “Où en sommes-nous ? : une esquisse de l’histoire humaine“. De l’émergence d’homo sapiens à nos jours, cette brève histoire de l’humanité est délibérément tournée vers l’intelligence du monde tel qu’il se recompose sous nos yeux. Or, c’est dans les profondeurs les moins conscientes de la vie sociale, celles auxquelles Emmanuel Todd a consacré sa vie de chercheur, que gît l’explication de ce qui nous apparaît aujourd’hui comme le grand désordre du monde.

Il s’agit ainsi de saisir la dynamique de longue durée des systèmes familiaux, l’articulation de ces systèmes avec la religion et l’idéologie, d’explorer les ruptures induites par le pro- grès éducatif si l’on veut comprendre l’effet de divergence qui affecte les nations avancées : le paradoxe d’un homo americanus simultanément innovateur et archaïque, le phénomène Trump, le manque de réalisme des volontés de puissance allemande et chinoise, l’efficacité russe, la renonciation japonaise, les récentes métamorphoses de l’Europe et le Brexit. Cette revisitation magistrale de l’histoire de l’humanité nous permet finalement d’apercevoir en toute lucidité ce qui nous attend demain.

http://www.montpellier.fr/4300-agora-des-savoirs-2017-2018.htm

Depuis plus de 40 ans, au cœur de l’Ecusson, cet établissement est connu de tous les Montpelliérains comme la référence dans les restaurants
de viandes.

Il a traversé le temps sans perdre son identité, en effet, installé dans les murs d’une ancienne cordonnerie et d’une boulangerie du 17ème siècle qui lui a donné son nom nom, le restaurant dis- pose d’un cadre exceptionnel. Ses vieux murs de pierres, les poutres apparentes, le mobilier rustique et les objets chinés dans les brocantes créent une atmosphère particulièrement agréable. L’endroit est autant apprécié des Montpelliérains que des nombreux touristes qui viennent y chercher un cadre exceptionnel et la qua- lité de la cuisine française. Cyril Corsan, qui dirige les lieux depuis 5 ans, s’est attaché à maintenir la tradition tout en adaptant l’offre aux désirs de la clientèle.

Il mise sur la qualité des produits et un savoir-faire maison reconnu. Les viandards apprécieront la Côte de bœuf d’origine Aubrac ou le Pavé de veau IGP Aveyron Ségala savoureuses de tendreté et de parfums que vous pourrez enrichir de sauce préparée par le chef. En entrée, vous apprécierez le Saint-Marcellin au Lard rôti au Four, Oignons Confits et Toast, en plat, le Filet de Volaille sauce crèmée aux Champignons frais est parfait tout comme le Tartare de Bœuf Charolais aux couteaux préparé par le chef. Pour accompagner vos viandes, vous aurez plusieurs choix : le Crumble Parmesan de Ratatouille, ou le Wok de Légumes Croquants, sont parfaits. Le soir, le menu à 29,50€ donne un bel aperçu des talents du chef. N’hésitez pas à réserver et n’oubliez pas que les lieux sont aussi très adaptés pour vos repas d’entre- prise ou les fêtes de fin d’année.

59 Rue de l’Aiguillerie, 34000 Montpellier

04 67 60 55 95

http://www.levieuxfour.fr/

Lieu consacré aux artistes émergents du territoire métropolitain, l’Espace Saint-Ravy se positionne une fois encore comme un lieu de découverte en accueillant jusqu’au 10 décembre, une discipline de création picturale peu connue du grand public : la gravure. Ce travail a pour base le dessin, mais se situe au carrefour de différentes disciplines. Les artistes Vincent Dezeuze et Walter Barrientos qui dépoussièrent les procédés traditionnels de l’estampe, travaillent la gravure sur place, en résidence, avec leurs presses, leurs tables, leurs encres et leurs différents outils. Des œuvres d’artistes de très grands formats ainsi que des travaux de membres de l’atelier montrant les différentes techniques et savoir-faire sont exposés, révélant la gravure moderne et contemporaine comme un champ d’expérimentation vaste.

Une dizaine d’artistes en tout participent au projet anniversaire : Ariane Fruit, Vincent Dezeuze, Walter Barrientos, Estelle Lacombe, Maoual, Loïc Peyrani, Mustapha Belkouch, Marie-Noël David, Victoria Clague- Arney, Clément Philippe.

Au programme également : des interven- tions d’artistes, des tables-rondes, des concerts, des démonstrations…
Depuis la création de l’association en 2007, la Maison de la Gravure Méditerra- née est une référence dans la découverte des usages et des pratiques artistiques de l’estampe. Cette association développe des projets d’actions culturelles, artistiques et éducatives en lien avec les techniques de l’imprimerie.

En tant qu’actrice de la vie culturelle régio- nale, la Maison de la Gravure Méditerranée s’inscrit dans le réseau national des centres dédiés à la gravure et à l’image imprimée, et favorise les échanges entre artistes régionaux, européens et internationaux (France, Espagne, Maroc, Lituanie, Canada, Mexique, Pérou, Allemagne…).

Espace Saint-Ravy

Place Saint-Ravy Montpellier Téléphone : 04 67 34 88 80 dcpsecretariat@ville-montpellier.fr

http://www.maisondelagravure.eu/

Rebaptisé « Le cuisine du 728 », l’ancien « Prouhèse Saveurs » a subi un joli lifting qui met les différentes salles et le patio en valeur. A la base, ce sont des amis d’enfance qui ont décidé d’unir leurs expériences pour créer un restaurant à leur image oùlacuisinerégionale desaison a la part belle.

Touche féminine de l’équipe, Stéphanie est la spécialiste de l’évènementiel et saura répondre à toutes vos attentes en matière de réception. En cuisine, on trouve le chef Olivier Ripert. Son parcours est particulièrement riche entre la France et l’Angleterre, pays où il a d’ailleurs été récompensé par le très médiatique chef Gordon Ramsey.

Il propose une cuisine généreuse et raffinée, style bistronomique avec une pointe d’excentricité qui se nourrit du meilleur des influences françaises et britanniques. « C’est le mariage entre la tradition et une modernité maîtrisée qui signe ma cuisine. La technique n’est pas une finalité en soi, elle est au service du goût et de l’émotion, commente ce sympathique chef. » Et le résultat est plutôt bluffant. Ici, la carte varie en fonction du marché et des envies du chef.

Le menu à 19€ propose par exemple des Ravioles de chèvre aux noix fraiches en entrée, un Médaillon de lotte au beurre de câpres en plat et pour terminer une Tartelette aux raisins, chiboust à la poire williams. A la carte, vous vous régalerez d’une Poitrine de porc croustillante, lentilles et cèpes

en persillade, à faire suivre par un Duo de poissons poêlées, écrasé d’amandine et carotte fane ou une Souris d’agneau de 7h braisée au miel et mignonette de poivre. Le restaurant dispose d’espaces qui peuvent être privatisés en fonction de vos besoins et envies… N’hésitez pas à réserver …

728, Av. de la Pompignane Montpellier – 04 67 79 43 34

http://www.lacuisinedu728.com/

Un salon de thé sympathique.

Lorsqu’on se balade en ville pour faire ses courses surtout lorsqu’on approche des fêtes de fin d’année, on a parfois envie de faire une petite pause gourmande. La Rue de la Loge est idéalement placée en cœur de ville, c’est ici qu’est implanté le salon de thé Georges Café.

Au fond d’une petite cour, le salon vous attend dans une déco zen très réussie, vous pourrez aussi vous installer dans la cour sous le parasol chauffant. Les amateurs de pâtisseries anglo-saxonnes seront comblés.

Banoffee pie, cheesecake, cookie, Tarte citron méringuée… c’est un vrai régal et dire qu’il y en a encore qui pensent que la cuisine anglaise ne nous réserve que de mauvaises surprises, laissez-les à leur certitude et régalez-vous sans compter. On peut aussi déjeuner à midi avec une proposition de plats salés au même niveau que les pâtisseries proposées.

L’après-midi, on peut y prendre un thé Kusmi ou un excellent café pour se réchauffer. Vous apprécierez aussi d’excellentes boissons à base de plantes et de fruits délicieusement surprenantes. Bref, pour une pause gourmande, le Georges Café est idéal !

11 Rue de la Loge – Montpellier 04 67 66 01 63

https://fr-fr.facebook.com/Georges-Caf%C3%A9-185988151421265/